SOSEAR

SOCIETE SENEGALAISE D’ANESTHESIE REANIMATION DE MEDECINE D’URGENCE

Bonjour Cher(e)s Collègues,

Nous souhaitons à tous les Anesthésistes du monde entier et spécialement aux Anesthésistes médecins et infirmiers Sénégalais et Africains une excellente Fête du 16 octobre !!!!

Cette fête commémore la première anesthésie réalisée par le Dr William T G Morton en 1846. Depuis cette période, la place de notre spécialité est devenue capitale dans la santé mondiale, car étant un des principaux moteurs dans l’avancé et le développement des spécialités chirurgicales voire médicales. Depuis 1846, plus une chirurgie ne peut se concevoir sans anesthésie qui procure des conditions optimales, afin de sécuriser l’acte opératoire.

Selon la WFAS , cette journée célèbre “Le Travail d’Equipe”. Ce travail d’équipe n’est pas toujours facile, car nécessitant une rigueur, de l’entente, du respect voire une complicité et beaucoup de volonté pour que le tout aboutisse à une prise en charge optimale des patients.

A notre humble avis, cette équipe commence certes par les médecins et infirmiers anesthésistes, mais vu que la finalité de tout cela est LE BIEN ETRE DU PATIENT au bloc opératoire, cette équipe forte comprend aussi l’entente avec les chirurgiens, les IBOD, les techniciens de surfaces, et aussi les agents de stérilisation du bloc opératoire.

Ce rôle capital de l’anesthésie , commence par la consultation pré anesthésiste, qui est CAPITALE, car permettant d’établir une relation de confiance avec notre patient par la COMMUNICATION ( c’est notre premier anxiolytique) et permet de sécuriser son intervention au bloc opératoire. Un patient qui accepte une anesthésie générale, nous fait confiance au point de perdre connaissance, de ne plus avoir le contrôle de sa personne et de confier ce contrôle à un “inconnu” : c’est un grand acte de confiance, que nous devons honorer !!! 

L’anesthésie a fait un grand bond depuis 1846. Nos techniques de prise en charge en anesthésie locale, régionale, générale, d’épargne sanguine, de sécurité au bloc etc.… se sont beaucoup améliorées au Sénégal, mais le chemin reste encore long et le combat continue !!!!

Nous en profitons pour saluer et féliciter vivement tout le travail de nos confrères médecins et infirmiers qui sont seuls à gérer des blocs opératoires voire des services !!!

Malgré tous les efforts entrepris par les politiques de notre ministère et de notre chaire d’anesthésie-réanimation , nous sommes encore en sous effectifs. Mais vu tout l’engouement des nouvelles générations (médecins et infirmiers) qui se forment actuellement au Sénégal, nous gardons espoir que ce problème trouvera solution.

Nous félicitons aussi toute la Chaire d’Anesthésie-Réanimation et tous les formateurs en anesthésie-réanimation, qui part la rigueur de la formation délivrée au Sénégal, continue à rendre notre spécialité attractive pour les plus jeunes.

Nous sommes très fiers de faire partie de la communauté mondiale des Anesthésistes-Réanimateurs, et la SOSEAR vous souhaite à nouveau une très belle fête, beaucoup de joie dans votre travail, de compassion (vis-à-vis des patients) et beaucoup de volonté et de courage !!

Toutes nos Amitiés 

Dr Bassama Hélène 

SG SOSEAR